Glénan

Généralités

L'archipel des Glénan, localement appelé les Glénan est un archipel breton situé à environ 10 milles marins au Sud de Fouesnant, dans le Finistère. Le pluriel les Glénans n'est utilisé que pour désigner la célèbre école de voile du même nom, implantée sur le site depuis 1947.

Caractéristiques

L'archipel comprend neuf îles principales, un grand nombre d'îlots, rochers et roches plus ou moins découvrantes, dont certains servent d'amers aux navigateurs, et de nombreux hauts-fonds.

Localisation dans l'archipel

Pays : France

Statut : Archipel du Finistère, commune de Fouesnant

Localisation : Océan Atlantique

Nombres d'îles : 9 îles, plusieurs îlots

Île principale : Saint-Nicolas

Pour en savoir plus

L'archipel des Glénan dépend de la commune de Fouesnant.
Les terrains de la réserve naturelle appartiennent au Conseil général du Finistère et sont gérés par une association de protection de l'environnement (la SEPNB).

L'archipel a longtemps été un abri pour les pêcheurs. Au XIXe siècle, le vivier de Saint-Nicolas était le plus grand de France pour les homards et les langoustes.

On y exploite le maërl, d'abord à la pelle, sur les îlots, puis par bateaux sabliers utilisant des dragues : des bennes dans les années 1960, puis des dragues suceuses.

L'archipel n'est plus fréquenté que par quelques pêcheurs professionnels qui font escale à Saint-Nicolas. Tourisme et loisirs sont désormais les activités principales : liaisons par vedettes pendant l'été, écoles de voile et de plongée, deux restaurants.

Les problèmes à résoudre pour la municipalité de Fouesnant sont l'approvisionnement en eau, en énergie et la gestion des détritus : l'eau provient de citernes ou de puits et n'est plus potable, la production électrique assurée par l'éolienne et les panneaux solaires sur Saint-Nicolas est insuffisante et les détritus doivent être évacués par barges au cours de l'été.