Goéland

Généralités

Le goéland argenté est un oiseau marin, de grande envergure, essentiellement détrituvore, assidu du littoral atlantique que l'on peut également observer à la campagne, notamment lors des labours.

De l'archipel, les goélands s'en vont chercher leur nourriture un peu partout vers la côte et les déchetteries. Certains sont aux 35 h, d'autres font boulot, métro ,dodo, ce qui implique des trajets incessants entre la côte et l'archipel.

 

Caractéristiques

Taille : environ 60 cm

Poids : entre 750 g et 1 kg 250

Envergure : 1, 50 m

Longévité : 30 ans

 

Localisation dans l'archipel

On compte en 1948, 30 couples établis sur l'île de Drenec. Aujourd'hui, la population est estimée à 30 000 goélands environ, basés sur toutes les îles de l'archipel, notamment sur Drenec, Brunec (la Prison) Penfret et Le Loc'h.

Très peu de nids sur Saint-Nicolas, habitée par l'homme la majeure partie de l'année.

 

Pour en savoir plus

Nourriture

Régime alimentaire varié. Le goéland mange de tout : poissons, mollusques, œufs et petits d autres oiseaux, jeunes lapins et détritus de toutes sortes que le goéland n'hésite pas à chercher sur le continent dans les décharges ! Il avale tout, y compris les cotons-tiges ! Il mange même les cadavres de ses copains !

Reproduction :

Le nid est placé à terre et n'est pas une œuvre d'art. Le goéland pond 2 ou 3 œufs qui sont couvés une trentaine de jours. Le petit, appelé grisard, quitte le nid vers 42 jours.

Vol :

(vidéos )

Cris :

( enregistrement )

Suivi naturaliste :

il est effectué par Bretagne vivante, section de Concarneau.

Comptages :

Nids et œufs au moment de la nidification. Il apparaît une légère baisse en cette année 2006, due entre autres à la disparition de certaines décharges sur le continent. Les bénévoles sous la direction de Nathalie Delliou se déploient et placent un billet de tombola dans le nid, pour éviter que le nid soit compté 2 fois. Si le goéland ne gagne pas au tirage, il peut se rattraper au grattage !

Limitation de la population :

Sur l'île des Moutons, destruction de certains nids, avec autorisation préfectorale bien entendu dans le but de préservé l'espace de reproduction des sternes.

Les cousins du goéland argenté :

Le goéland brun :

Les comptages le montrent en baisse et menacé.
Beaucoup moins nombreux.

Le goéland marin :

il prend de plus en plus de place dans l'archipel, au détriment surtout du goéland brun.
Nid de goéland marin : les œufs sont bien plus gros que ceux du goéland argenté.

Insolite :

Les 3 matons de la prison (île Brunec), si on regarde bien, ils sont 4 !

 

Pour rire un peu :

la météo des Glénan

Qu_ _d le goéland se g_ _tt_
_ _ gl_ _d:
signe de m_ _v_ _s t_ _ps !
Qu_ _d il se g_ _tt_ le _ _l,
pas b_n signe n_n p_ _s !