Ormeaux

Généralités

L'ormeau est un coquillage, comme la roue de bicyclette à une seule valve, à une seule coque, contrairement à la moule qui, comme le disait un CM2, est une bicoque !

Il se fixe aux rochers, comme le bernique, birinig dit encore patelle.

 

Caractéristiques

 

Localisation dans l'archipel

Sous les cailloux, évidemment ! Il faut retourner les cailloux, à marée basse, gros coefficient. Nombreux sont les amateurs qui viennent dans l'archipel à la recherche de l'or meau. Chacun, bien entendu a ses coins !

 

Pour en savoir plus

Réglementation :

La réglementation exige une taille minimum de 8 cm, pour la pêche. Il est autorisé 20 ormeaux par personne. La pêche sous-marine est interdite et sévèrement sanctionnée (fortes amendes, confiscation de matériel).
Dans l'archipel, les contrôles sont très fréquents. Les périodes de pêche sont limitées (interdit de juin à septembre).

Recettes :

Préparation : extraire le « steack » à l'aide d'une cuiller à soupe, enlever les boyaux noirs. Il faut ensuite attendrir la bête en la frappant à l'aide d'un marteau jusqu'à ce qu'elle devienne souple. On voit venir les comparaisons !
Cuisson : comme souvent, le plus simple est excellent à savoir à la poêle au beurre d'escargot.
L'ormeau est également préparé en ragoût.
Pour les amateurs de grande toque, voir sur le NET, la recette du grand chef de Cancale aux cocos de Paimpol.

Pour rire un peu :

Jean Castric expliquait un jour à des touristes sa façon de mesurer la taille de l'ormeau.

Un truc à tomber sur le dos !